Simulation de crédit et rachat de credit

Délégation d’assurance prêt, vous avez le choix, malgré ce qu’on vous dit

Depuis 2010, vous pouvez choisir vous-même votre assurance de prêt

Bien que beaucoup de banques et d’organismes de crédit vous prétendent le contraire, vous êtes libre, depuis la loi Lagarde de 2010, de choisir vous-même votre établissement d’assurance de prêt. Ce choix, nommé délégation d’assurance de prêt, vous permet de profiter des meilleurs conditions en faisant jouer la concurrence. Ne vous laissez pas impressionner par les refus parfois secs des organismes de prêt et des banques. Tout refus doit être motivé, vous avez le droit à l’information.

La délégation d’assurance, comment faire ?

Profiter d’une délégation d’assurance de prêt est parfois difficile. Certaines banques ne peuvent vous présenter des offres valables que deux semaines, ce qui réduit nettement votre possibilité de rechercher des offres d’assurance de prêt. Vous avez tout intérêt à multiplier les recherches avant même de demander votre prêt. Prenez contact avec eux, ceux qui tardent à vous répondre n’ont aucun intérêt. Après cette première sélection, n’hésitez pas à prendre rendez-vous dès que vous connaissez la date de votre entretien pour l’accord du prêt que vous attendez. Certains organismes vous proposent des devis et démarches par internet.

Ils vous permettront de gagner un temps précieux. Une fois que vous êtes en possession des propositions des organismes délégataires, présentez-les à votre établissement prêteur et exigez une réponse rapide. En cas de refus, demandez une motivation. Vous n’avez aucun intérêt à continuer les démarches avec une banque qui refuserait de revoir ses prix à la baisse ou qui ne voudrez pas vous fournir d’explication.

Que dit la loi Lagarde ?

La loi Lagarde prévoit tout d’abord que votre établissement prêteur doit vous fournir des informations claires sur le contenu et la couverture de l’assurance de prêt proposée. Vous devez donc savoir exactement ce qui vous est proposé, afin de pouvoir rechercher une offre équivalente. Ensuite, la loi Lagarde prévoit explicitement que pour les contrats d’assurance de prêt dits normaux (sans risques aggravés), vous disposez désormais du libre choix de l’établissement assureur. Les assurances pour risques aggravés devaient déjà être souscrites auprès d’un établissement autre, ce qui ne change donc rien. Sachez profiter de la liberté qui vous est offerte pour réduire le coût total de votre emprunt.

No votes yet.
Please wait...
1 commentaire
  1. la loi Lagarde mérite d’être modifiée, pour contrer les banquiers encore récalcitrant à accepter les délégation d’assurance emprunteur …

    No votes yet.
    Please wait...