Simulation de crédit et rachat de credit

Calcul du rachat de crédit immobilier, renégocier votre prêt immobilier

Le rachat de crédit immobilier en 10 Questions

Qu’est ce que le rachat de crédit et comment fonctionne le rachat de crédit immobilier ? Le rachat de crédit est une opération financière de plus en plus répandue et de mieux en mieux maitrisée. Nous avons tenté autour de 10 questions de vous apporter les principaux éléments qui vous permettent de bien comprendre les mécanismes du rachat de crédit immobilier.

Une opération de restructuration de crédit n’est pas à prendre à la légère, nous vous conseillons de faire une simulation de rachat de crédit pour recevoir plusieurs offres de taux ainsi que des conseils de professionnels personnalisés.

“Faites une simulation en ligne de Rachat de Crédit. C’est Gratuit et sans Engagement”

Il vous suffit de remplir en quelques minutes le formulaire de simulation de rachat crédit immobilier. Nos partenaires se chargent de vous envoyer l’offre de rachat de crédit immobilier au meilleur taux. Rien de plus simple pour comparer les taux et les conditions de votre rachat.

1.Pourquoi racheter un crédit immobilier ?

Un nouveau crédit immobilier est-il plus intéressant ?


Lorsque l’on a pris le temps de bien étudier les offres de crédit immobilier, lorsqu’on a choisi avec le plus grand soin les solutions à sa portée, il semble logique de continuer avec le même crédit. Pourtant, le crédit immobilier, comme tous les produits financiers, évolue, suit les augmentations et baisses du marché, s’adapte aux nouvelles possibilités légales et aux demandes. Tout cela vous donne la possibilité de faire baisser les mensualités de votre crédit ou de profiter de conditions de remboursement de votre emprunt immobilier plus avantageuses, plus en phase avec vos possibilités financières, avec les évolutions de votre situation, de votre budget.

Un crédit qui évolue avec vos finances

Votre salaire, vos placements, vos dépenses et vos diverses rentrées d’argent évoluent, il n’y a pas de raison qu’il n’en soit pas de même pour vos mensualités de prêt immobilier. Procéder au rachat de votre crédit immobilier vous permet de tirer parti des baisses de taux d’intérêt, des offres plus avantageuses en terme de remboursement. Vous pourrez alors dépenser moins chaque mois ou, au final, payer moins cher votre crédit immobilier. Faire un rachat de prêt immobilier, c’est profiter de la conjoncture pour ne pas dépenser plus qu’il n’est vraiment nécessaire. De la même manière que vous suivez vos placements pour les rendre toujours plus intéressants, vous pouvez suivre les offres de rachat de crédit immobilier pour profiter des plus avantageuses.

Refinancement de crédit

Vous avez également tout intérêt à profiter du refinancement de prêt si vous connaissez un changement drastique de votre situation financière. En accordant votre emprunt à vos nouvelles possibilités, vous ne perdrez pas votre bien immobilier et vous disposerez d’une solution pour continuer à rembourser malgré la perte d’un revenu du foyer, malgré des dépenses inattendues, etc.
Racheter son crédit immobilier, c’est savoir utiliser les changements financiers à bon escient et à son avantage. Si une baisse vous touche d’un côté, sachez la faire fonctionner à votre avantage de l’autre.

2. Payez moins cher avec un rachat de crédit immobilier ?

Payer moins cher son crédit, effet d’annonce ou vraie solution ?

Il semble impossible de payer moins cher le crédit immobilier pour lequel vous avez passé tant de temps à étudier les différentes offres, à comparer les possibilités. Cela est pourtant une réalité. Il n’est pas besoin, pour payer moins cher, de sacrifier ses services, de se passer d’une assurance crédit de qualité, de vous lancer dans des démarches fastidieuses. Il vous suffit de savoir utiliser les baisses des marchés financiers, les offres plus avantageuses régulièrement présentées par les banques et organismes de prêt.

Les baisses des marchés financiers pour un crédit immobilier plus intéressant

Les marchés financiers connaissent régulièrement des mouvements faisant varier les taux d’intérêt, la souplesse des conditions de remboursement. Ces changements ont un impact sur vos placements qu’ils peuvent rendre moins intéressants. Mais rien ne vous oblige à uniquement les subir. Les baisses ont aussi une influence sur les taux d’intérêts des emprunts immobiliers. C’est alors que le rachat de crédit devient intéressant. Lorsque les taux des crédits disponibles sont suffisamment bas pour que vos différents frais soient absorbés par la baisse, vous avez tout intérêt à ne pas continuer de payer un prêt immobilier qui n’est plus en accord avec les réalités du marché.

Les offres du crédit immobilier s’adaptent à la demande

Les offres de prêt immobilier sont des produits financiers comme les autres. Elles répondent à la loi de l’offre et de la demande, et là aussi, vous avez tout intérêt à utiliser ces fluctuations. Lorsque le marché du prêt immobilier est morne, les banques et organismes de prêt ajustent leurs offres pour les rendre plus intéressantes, plus attirantes. Frais de dossiers très bas ou offerts, taux d’intérêt concurrentiels, assurances moins coûteuses sont autant de moyens de faire baisser le coût total de votre crédit.

3.Quels sont les frais relatifs à un rachat de crédit ?

Ce sont souvent les frais qui font le coût des crédits immobiliers

Les offres de crédit les plus alléchantes maquillent souvent le coût total sous des noms ésotériques, farfelus parfois. En procédant au rachat de votre crédit immobilier sans prendre connaissance des différents frais impliqués, vous risquez simplement de réaliser l’opération contraire à celle que vous désiriez effectuer, et vous vous retrouverez à payer plus cher votre crédit. Ne soyez pas naïf, n’espérez pas faire une opération de rachat de crédit intéressante si vous ne vous renseignez pas sur le coût réel du prêt qui vous intéresse.

TEG ou TAEG, seul indicateur valable de votre crédit immobilier

Le Taux Effectif  Global (Annuel) est le seul taux qui vous indique clairement ce que vous coûte votre crédit. Il inclut tous les frais attenants à votre crédit, sans exception. Les autres indicateurs cherchent à vous dissimuler des frais que vous aurez pourtant bien à payer. Ils sont souvent très intéressants, justement parce que l’organisme se rattrapera sur les frais non présentés au premier abord. Le TEG doit obligatoirement figuré dans le contrat de crédit, mais n’attendez pas de signer pour le consulter. Exigez-le dès le départ des négociations, pour comparer avec d’autres offres sur des bases équivalentes.

Que recouvre le TEG de votre crédit immobilier ?

Le taux effectif global inclut les frais d’assurance, les frais de dossier, le montant de toutes les commissions, celui des conditions particulières. Certains de ces frais peuvent relever de frais injustifiés. D’autres, comme l’assurance, peuvent être réduits si vous profitez de la délégation d’assurance, comme la loi vous le permet. Enfin, pensez aussi aux frais de remboursement anticipé de votre premier crédit. Ils sont eux aussi clairement indiqués dans votre contrat. C’est en faisant la somme des coûts liés à la finalisation de votre premier crédit et de ceux liés à l’ouverture du nouveau que vous saurez si l’opération que vous envisagez est réellement intéressante.

4. La définition d'un rachat de crédit immobilier intéressant ?

Ne vous fiez pas seulement au taux d’intérêt

Le taux d’intérêt d’un crédit immobilier est bien sûr un indicateur intéressant, mais pris seul, il ne vous donnera qu’une information très partielle. Que connaissez-vous des autres frais ? Que savez-vous des conditions de remboursement, de leur souplesse, de leur adaptabilité ? Que savez-vous de l’organisme qui vous propose ce nouveau prêt ? Ce sont pourtant des indicateurs à prendre en compte si vous voulez que votre opération de rachat de crédit immobilier soit une source d’économie et que vos finances soient plus souples.

Les frais et le coût réel de vos crédits immobiliers

Un rachat de crédit immobilier intéressant se définit par un TEG faible, plus faible que votre emprunt immobilier actuel. C’est grâce à ce coût final plus faible que vous pourrez réduire vos mensualités ou réduire la durée du crédit. Mais il vous faut aussi prendre en compte le coût de la résiliation de votre emprunt actuel. Si l’écart de prix ne permet pas de couvrir les frais de remboursement anticipé du premier prêt immobilier, vous ne réaliserez finalement pas un rachat intéressant. Il vous faut aussi vérifier que la baisse des frais ne s’accompagne pas d’une baisse drastique des services ou, alors, vérifiez que les services en question ne vous feront pas défaut.

La réputation et la politique de l’organisme de prêt immobilier comptent aussi

Racheter un prêt immobilier auprès d’un organisme à la réputation sulfureuse ne sera que très rarement intéressant. Il en va de même si les conditions de remboursement de votre nouvel emprunt sont trop rigides pour s’adapter aux aléas de votre vie financière. Vous risquez alors de vous retrouvez avec des frais inattendus, avec des interventions inutiles mais dont vous devrez assumer le prix malgré tout, etc. Un rachat de crédit intéressant est avant tout un rachat de crédit qui s’adapte à vos besoins et à vos difficultés passagères.

5. Le rachat de crédit immobilier présente-t-il un risque ?

Le rachat de crédit est avant tout un crédit

Et parce qu’il s’agit d’un crédit, il vous faut le contracter avec la plus grande attention. Un prêt immobilier vous engage, naturellement, mais il engage aussi votre bien immobilier, votre seul toit la plupart du temps. En cas d’impossibilité de payer, vous vous exposez à des frais supplémentaires, voire à la saisie de votre maison ou appartement au profit de l’organisme de crédit immobilier auprès de qui vous êtes redevable.

Quels risques pour votre rachat de crédit immobilier ?

Racheter votre crédit immobilier, c’est avant tout contracter un nouveau prêt. Vous changerez donc de conditions, d’organisme, de solutions de remboursement, de possibilités d’ajustement, de date de paiement. Tout cela a un aspect relativement léger au premier abord, mais vous vous rendrez rapidement compte que c’est toute l’organisation de vos finances et toute votre manière de tenir vos comptes qui est à revoir, sous peine de vous faire surprendre. Vous risquez en effet de voir des prélèvements rejetés ou des frais être appliqués par une simple mauvaise gestion. Il serait dommage de voir des frais supplémentaires s’appliquer alors que votre rachat de crédit était destiné à vous faire faire des économies.

Des risques bien plus graves si vous choisissez mal votre rachat d’emprunt immobilier

Le rachat de crédit vous expose aussi à la perte de votre bien immobilier si pour une raison ou pour une autre vous ne pouvez plus procéder au paiement de vos mensualités. Vérifiez dont avec le plus grand soin les conditions de remboursement, les possibilités de décaler les paiements, etc. Ne laissez aucune place à l’inattendu dans vos paiements. Une assurance mal choisie, des conditions mal comprises peuvent vous conduire à une expulsion de chez vous lorsque vous rencontrez des difficultés de paiement. Le
rachat de crédit immobilier mal négocié peut avoir de très graves conséquences, restez prudent et vérifiez chaque point avant de vous engager.

6. Effectuer un rachat de crédit immobilier en toute sécurité ?

Soyez aussi prudent que pour votre précédent crédit immobilier

Lorsque vous contractez un crédit, qu’il s’agisse d’un emprunt immobilier ou d’un prêt à la consommation, vous savez que vous vous engagez lourdement, que vous avez des obligations. Vous vérifiez chacune des clauses du contrat (en tout cas, vous devriez le faire), et vous vous assurez que votre situation financière est en accord avec le rythme des paiements que vous imposera le prêt immobilier. Lors du rachat de votre crédit immobilier, agissez avec la même prudence. Vérifiez la réputation de l’organisme qui vous propose un crédit, ne faites confiance qu’au contrat, car lui seul fera foi en cas de litige.

Vos finances avant tout pour la sécurité de votre rachat de crédit immobilier

Un rachat de prêt immobilier sûr est un rachat souscrit en accord avec vos finances. Ne présumez pas de ce que pourraient devenir vos finances, d’une rentrée hypothétique, d’une augmentation probable mais pas encore obtenue. Soyez réaliste et terre à terre. Il importe également de vous laisser une marge de manœuvre pour faire face à tout problème de trésorerie et ne pas voir les frais s’accumuler et vous tirer vers le surendettement alors que vous aviez uniquement besoin d’un délai ou d’une facilité passagère.

Ne sacrifiez pas l’assurance de votre nouveau crédit immobilier

La sécurité de votre rachat de prêt immobilier repose aussi sur la protection dont vous bénéficiez face aux aléas de la vie courante. Une assurance de qualité est indispensable et c’est là le seul poste sur lequel vous ne devez pas chercher à économiser. Ne sacrifiez jamais un service à quelque euros gagnés par mois, vous pourriez vous en mordre les doigts s’il se trouvait que c’est justement le service dont vous avez besoin pour continuer à faire face à vos paiements. Ne pensez pas que les soucis n’arrivent qu’aux autres, cela pourrait vous coûter très cher, voire votre logement.

7. Qui propose des offres de rachat de crédit immobilier ?

Qui est habilité à vous fournir un crédit immobilier ?

Tout organisme habilité à propose des crédits destinés à devenir propriétaire peut vous proposer une offre de rachat de crédit immobilier. Le rachat de crédit est en effet une simple souscription à un nouveau crédit pour rembourser le précédent de manière anticipée et profiter de nouvelles conditions. Vous trouverez donc nombre d’organismes financiers, de banques, mais aussi d’organismes autres, nouvellement arrivés sur le marché du crédit immobilier. Tous ne se valent pas, loin de là, et vous avez tout intérêt à rester concentré sur les offres de ceux dont c’est la spécificité que de proposer des solutions d’emprunt immobilier. Les autres ne sauront pas vous accompagner comme vous en avez besoin, ils ne vous proposeront pas la souplesse des banques ou des organismes de prêt spécialisés.

Pourquoi choisir les spécialistes du crédit immobilier ?

Bien des offres de rachat de crédit sont disponibles. Certaines émanent de professionnels de secteurs éloignés, de l’assurance par exemple. Si les offres qu’ils proposent sont parfois intéressantes, n’oubliez pas que la souplesse des conditions de remboursement joue un rôle important. De plus, en cas de soucis financier, vous ne disposerez pas de la même écoute et de la même qualité de réponse que si vous aviez fait appel à une banque ou à un organisme de prêt spécialisés en crédit immobilier. Vous ne disposerez que de solutions statiques, peu adaptables au mieux. Les banques et organismes spécialisés disposent d’une connaissance du secteur bien plus propice à des ajustements temporaires, ceux dont vous pouvez avoir, parfois, un besoin drastique. À chacun son métier, ce n’est pas à vous qu’il revient de faire les frais d’une mauvaise connaissance du secteur. Lorsqu’il en va de votre logement, ne laissez pas de place à la malchance et à l’incompétence.

8. Les spécificités de l'immobilier lors d'un rachat de crédit ?

Un rachat de crédit immobilier est-il un rachat de crédit comme un autre ?

Le rachat de crédit immobilier diffère des autres types de rachat de crédit par les montants mis en jeu. Il s’agit de sommes importantes, nécessitant des garanties particulières et impliquant des conditions de remboursement plus strictes, la plupart du temps. Il vous faudra donc remplir les mêmes conditions pour un rachat de crédit immobilier que celles que vous aviez eu à remplir pour l’obtention du prêt initial. C’est un processus parfois long, souvent éprouvant, demandant toujours d’y consacrer du temps, beaucoup de temps.

Un enjeu important : votre toit

Une autre particularité du rachat de crédit immobilier est qu’il met en jeu votre logement. Un défaut de paiement vous expose à la saisie de votre maison, de votre appartement, avec peu de recours de votre côté. Le rachat de crédit immobilier est un nouveau crédit. Il implique de nouvelles conditions, mais les risques restent souvent les mêmes. Ne procédez pas à la légère. Un rachat de crédit immobilier demande une attention portée sur les moindres aspects, car ce sont eux qui peuvent faire la différence entre une facilité de paiement et des frais qui viennent s’ajouter alors que vous n’aviez besoin que d’un petit délai.

Des particularités qui sont aussi des avantages du rachat de crédit immobilier

Le montant élevé du crédit immobilier est aussi ce qui va vous permettre de réaliser des économies plus conséquentes que pour les autres types de rachat de prêt. Les taux d’intérêt s’appliquent sur des sommes plus conséquentes, aussi verrez-vous le coût total nettement réduire en profitant d’un taux d’intérêt moindre. C’est souvent le crédit le plus avantageux à racheter, à condition de vérifier qu’il correspond bien à vos possibilités budgétaires. S’il implique des démarches conséquentes et une attention plus grande, le rachat de crédit immobilier peut aussi être source d’économie.

9. Le rachat d'emprunt immobilier contracté auprès d'une banque ?

Le réseau des banques au service de vos finances

Choisir une banque pour votre rachat de crédit, c’est mettre à votre service les compétences de professionnels dont c’est le métier que de vous aider à gérer votre budget, à assouplir vos finances. Vous profitez aussi de la connaissance du marché des offres de crédit. Pleinement impliqué dans ce marché, une banque saura trouver pour vous des offres intéressantes dès qu’elles se présentent. De plus, la banque vous propose bien souvent des conditions de remboursement souples, au prix, cependant, d’un accès plus strict, plus difficiles au rachat de crédit immobilier. Les banques sont en effet plus pointilleuses quant à l’accord de prêts, d’autant plus si vous ne faites pas partie de leur clientèle. En effet, puisqu’elles ne vous connaissent pas, elles ne peuvent pas juger de votre situation sur une longue période mais à un instant défini, celui-ci n’étant pas toujours le plus avantageux pour vous.

Le rachat de crédit immobilier plus difficile d’accès auprès des banques, pourquoi ?

Les organismes de crédit, au contraire des banques, accordent plus simplement des offres de rachat de prêt immobilier. Cette facilité a un prix : vous disposerez de beaucoup moins de services, de moins de souplesse de remboursement également. Il s’agit alors de définir vos objectifs. Désirez-vous surmonter les étapes imposées par une banque et profiter de facilités par la suite ? Préférez-vous, au contraire, simplifier les démarches grâce à un organisme de crédit et vous passer par la suite des possibilités qu’offre la banque ? Si vos finances vous permettent de vous passer des services qu’offre la solution bancaire, n’hésitez pas à avoir recours à un organisme spécialisé en rachat de crédit immobilier, dans le cas contraire, s’il s’agit par exemple de faire face à des finances plus serrées, prenez le temps de consulter les banques et de franchir les étapes qu’elles imposent, vous y gagnerez en sérénité par la suite.

10.Le remboursement anticipé, une solution à part

Qui paye ses dettes s’enrichit, en matière de crédit immobilier aussi ?

Si vos moyens vous le permettent, avez-vous réellement intérêt à rembourser un crédit de manière anticipée ? Tout dépend de la manière dont vous gérez votre argent. En remboursant votre crédit immobilier, vous vous épargnerez des prélèvements mensuels. Vous pourrez alors consacrer ces sommes à un compte d’épargne, au paiement de vos postes courants, etc. Vous serez par contre privé d’une somme qui aurait pu vous ouvrir les portes d’un crédit plus intéressant par l’apport qu’elle représente. Ce nouveau crédit aurait pu être consacré au rachat de votre précédent crédit à des conditions très intéressantes. Le montant en votre possession, la manière dont vous devez gérer votre budget mensuellement, le poids du crédit immobilier sur vos finances sont autant de données à prendre en compte pour décider s’il est plus intéressant de garder la somme en votre possession, de souscrire à un nouveau crédit, de procéder au remboursement anticipé de votre prêt immobilier.

Remboursement anticipé total ou partiel

Vous devrez également tenir compte de la somme totale qu’il vous reste à rembourser. Si la somme vous permet un remboursement total, vous aurez le plus souvent intérêt à le faire, après avoir vérifié que les frais qui s’appliqueront ne rendent pas l’opération moins intéressante que le remboursement classique. Dans le cas où vous n’auriez que la possibilité de rembourser une partie de votre prêt, il vous faudra voir dans quelle mesure vous pouvez moduler vos mensualités. Là encore, seul un calcul peut vous éclairer. Vérifiez les conditions de remboursement anticipé propre à votre crédit. Elles peuvent faire toute la différence et vous aider à choisir. Vérifiez, auprès des organismes de prêt et des banques, les crédits auxquels vous donne accès la somme que vous possédez, vous pourriez être étonné par les portes qu’ouvre un apport conséquent.

No votes yet.
Please wait...